le specialiste de l'allaitement

Se préparer pendant la grossesse

Symptômes et signes de grossesse

Les symptômes qui ne trompent pas :

 

Lorsqu'il y a un retard de règles, quelques symptômes permettent de prévoir un début de grossesse. Ces signes sont les suivants :

 

Le plus classique est le ressenti au niveau des seins : ils sont très sensibles, gonflés, voire carrément douloureux, surtout sur les côtés.

 

A cela s'ajoutent souvent des douleurs au bas-ventre, une perte ou augmentation de l'appétit. En général, les nausées et vomissements ne surviennent pas tout de suite, mais cela varie d'une femme à l'autre.

Quant à l'humeur, elle est un signe indéniable : on pleure ou on rit pour rien, on se sent étrange, parfois un peu perdue, en tous cas pas dans un état normal.

En plus des signes de grossesse : l'intuition

 

Parfois, on se sait enceinte sans en avoir la confirmation physique, bien avant tous ces symptômes. Il peut s'agir d'une sorte de certitude intérieure, mais aussi de manifestations un peu particulières... De nombreuses femmes ont de très beaux vécus autour de cette période de la conception. Personnellement, je me souviens avoir vécu un moment très intense : je lisais une histoire à mon fils aîné, allongé à mes côtés, une chaleur extraordinaire m'a soudain entouré le ventre, et j'ai senti qu'elle s'adressait aussi à mon fils. Le lendemain, j'ai appris que j'étais enceinte et l'affection qui unit maintenant mes deux enfants est bien à la mesure de cette chaleur ressentie !

 

Il arrive aussi que tous ces symptômes soient au rendez-vous, mais que les règles soient arrivées à la date normale. Si ces règles sont moins abondantes que d'habitude et durent moins longtemps, et qu'une grossesse est confirmée par un test, vous avez ce qui s'appelle des « règles anniversaires ». Elles sont sans danger pour l'embryon et ne doivent pas vous alarmer. Cela m'est arrivé pour mes deux grossesses ! Parlez en tout de même à la personne qui suit votre grossesse !

 

 

 

>> Calendrier de grossesse, mois par mois

Douleur et lésion au mamelon : peut-être de quoi anticiper les crevasses ?
La douleur aux mamelons est si présente, si fréquente, dans la société, qu’on a fini par la considérer comme « normale » lorsqu’on allaite.
Combien de jeunes mères tardent à demander de l’aide parce qu’elles ont entendu une mère, une amie, une sœur se plaindre de douleurs en allaitant et banaliser ce qui pourrait être évité ?
Je me rappelle de voisines âgées de 80 ans, heureuses de me parler de leur allaitement et qui évoquaient leurs "gerçures". Ce problème n’est donc pas si récent en France ! Et il continue ! Soyons clairs, la douleur en allaitement voire, la douleur « tout court » n’est pas normale.

Lire la suite du dernier article du blog...

Grandir Nature, c'est PLUS DE 40 MARQUES qui vous
accompagnent au quotidien, de la grossesse à l'allaitement.

Découvrez nos marques...